L’Académie de Kronberg à l’Auditorium du Louvre

Le Louvre avait invité l’Académie de Kronberg pour plusieurs concerts tout au long de la semaine. L’Académie de Kronberg est une institution qui a pour but d’aider les jeunes musiciens talentueux, qu’ils soient violonistes, altistes ou violoncellistes.

Des grands maîtres comme Mstislav Rostropovich, Christian Tetzlaff, Nobuko Imai, Frans Helmerson, Gary Hoffman, Gidon Kremer, Yuri Bashmet, Tabea Zimmermann et Marta Casals Istomin ont été impliqués dans le projet, comme professeurs ou/et en tant que members de son comité artistique.

Le concert de samedi, retransmis en direct sur la radio France Musique, était le dernier de la série, avec les professeurs Mihaela Martin (violon) et Frans Helmerson (violoncelle), et 5 élèves : Fumika Mohri et Marc Bouchkov (violon), Timothy Ridout et Adrien Boisseau (alto), Bruno Philippe (violoncelle).


Ils ont interprété ensemble 2 sextuors: le 1er Sextuor de Brahms, avec son magnifique 2e mouvement d’une fervente gravité, Andante, ma moderato, et le Sextuor de Tchaikovsky “Souvenir de Florence”. Cette très belle oeuvre cache une citation du Quatuor “La jeune fille et la mort” de Schubert dans son Allegro con spirito introductif (les 2 oeuvres sont en ré mineur), et annonce les Quatuors à cordes de Janáček dans l’Allegro Moderato. Le finale, Allegro vivace, fait la part belle à l’écriture fuguée. Une oeuvre très réussie – où l’Italie semble avoir néanmoins assez peu d’influence ! – dans une très bonne interprétation des 2 professeurs et de leurs élèves très prometteurs…

Mihaela Martin, Timothy Ridout, Frans Helmerson

Mihaela Martin, Timothy Ridout, Frans Helmerson

Bruno Philippe, Mihaela Martin, Marc Bouchkov, Timothy Ridout,  Adrien Boisseau, Fumika Mohri, Frans Helmerson

Bruno Philippe, Mihaela Martin, Marc Bouchkov, Timothy Ridout, Adrien Boisseau, Fumika Mohri, Frans Helmerson

Frans Helmerson

Frans Helmerson