L’Orchestre Philharmonique de Saint-Pétersbourg joue Tchaïkovski

Journée étrange… J’avais présélectionné 3 concerts qui se déroulaient à la même date : le grand pianiste néerlandais Daniel Wayenberg à Gaveau, l’Orchestre Philharmonique de Saint-Pétersbourg avec son chef Yuri Temirkanov au TCE et Radu Lupu avec Paavo Järvi et l’Orchestre de Paris à la Philharmonie.

Daniel Wayenberg a dû subir une intervention chirurgicale et annuler le concert, Radu Lupu était malade tout comme Yuri Temirkanov… Tout en leur souhaitant à tous un prompt rétablissement, j’optais finalement pour le concert russe, dirigé à l’arrivée par Vassily Sinaisky.

Sinaisky dirigeait les 2 oeuvres initialement choisies par Temirkanov. La 1ere était le Concerto pour piano n° 1 de Tchaïkovsky, une pièce très célèbre, avec Boris Berezovsky en soliste. Berezovsky a été impeccable dans la très impressionnante partie de piano. Le public ne s’y est pas trompé et a été gâté avec la répétition de la fin du dernier mouvement Allegro con fuoco en bis.

Sinaisky, dont le style n’est pas si different de celui de Temirkanov, a ensuite dirigé l’orchestre dans une excellente version de la Symphonie n°6 de Tchaïkovsky, la bien connue “Pathétique.

Les interprètes ont ensuite joué en bis Nimrod la 9e variation des Enigma Variations d’Elgar. Simplement magnifique !

Vassily Sinaisky, Boris Berezovsky

Vassily Sinaisky, Boris Berezovsky

Vassily Sinaisky, Boris Berezovsky, Orchestre Philharmonique de Saint-Pétersbourg

Vassily Sinaisky, Boris Berezovsky, Orchestre Philharmonique de Saint-Pétersbourg

Vassily Sinaisky, Orchestre Philharmonique de Saint-Pétersbourg

Vassily Sinaisky, Orchestre Philharmonique de Saint-Pétersbourg

Vassily Sinaisky, Orchestre Philharmonique de Saint-Pétersbourg

Vassily Sinaisky, Orchestre Philharmonique de Saint-Pétersbourg