András Schiff, le Chamber Orchestra of Europe dans Bach, Bartók et Brahms

Le célèbre pianiste (et chef) András Schiff donnait un concert à la Philharmonie de Paris avec l’excellent Chamber Orchestra of Europe.

1er compositeur au programme, son cher Bach, avec 2 extraits de l’Offrande Musicale, oeuvre géniale, dramatiquement absente des grandes salles de concert françaises : le Ricercar a 3, qu’il interpréta seul au piano, et le Ricercar a 6 qui lui fait écho, avec un effectif de 2 violons, 2 altos et 2 violoncelles, chacun assurant donc une voix. Quelle magnifique entrée en matière !

Continue reading

3 grand maîtres à Salzbourg

Sir Neville Marriner, l’un des plus remarquables chefs du dernier demi-siècle, dirigeait Mozart – la superbe 39e Symphonie (avec son merveilleux Andante con moto) et le Concerto pour Violon No. 3, avec la jeune et talentueuse Alina Pogostkina en soliste, qui a offert la Gavotte en rondeau de la Partita No. 3 de Bach en bis – et Beethoven – Symphonie No. 1 – dans un concert en matinée.

Quelques jours plus tard, le non moins remarquable Herbert Blomstedt, le grand pianiste András Schiff et le Gewandhaus Leipzig jouaient un programme presque tout Beethoven : quelle fabuleuse 7e Symphonie, quel Concerto “Empereur” (un Adagio d’anthologie !), et quels magistraux Ouvertures (Leonore II) et bis : une autre Ouverture, Egmont, et un sublime Impromptu de Schubert, le No. 3 D. 899.

Un immense merci à ces 3 grands maîtres !

Continue reading