Cœur et Âme : Desmond Tutu

Desmond Tutu

L'archevêque Sud Africain a combattu l'apartheid dans son pays et défendu les droits de l'Homme

Desmond Tutu

Desmond Tutu est né le 7 Octobre 1931, à Klerksdorp, Transvaal. Il suit d'abord les traces paternelles pour devenir professeur, mais décide plus tard d'étudier la théologie. Il est ordonné prêtre en 1960. Il passe plusieurs années au Royaume-Uni avant de rentrer à Johannesburg en 1975. Il est nommé évêque du Lesotho de 1976 à 1978, et Secrétaire Général du Conseil des Églises d'Afrique du Sud de 1978 à 1985. Il apparaît comme l'un des principaux militants anti-apartheid, en étant attaché à la non-violence et soutenant le boycott économique de son pays.

Desmond Tutu
Desmond Tutu

En 1976, suite au durcissement de l'apartheid, élèves et étudiants noirs se révoltent à Soweto amenant une répression sanglante, et des centaines de morts. En 1977, Steve Biko, l'un des leaders anti-apartheid, est assassiné par la police pendant sa détention. Desmond Tutu est invité à prendre la parole aux funérailles de Biko.

Tutu continue à prêcher la non-violence et la réconciliation entre les deux camps avec des droits civils égaux pour tous et un système d'éducation commun. Il reçoit le Prix Nobel de la Paix en 1984, et deux ans plus tard il devient le premier noir à la tête de l'Église Anglicane d'Afrique du Sud.

Desmond Tutu

Après la chute de l'apartheid initiée par F. W. de Klerk, son successeur Nelson Mandela nomme Tutu à la tête de la Truth and Reconciliation Commission.

Desmond Tutu & Dalai Lama        Desmond Tutu        Desmond Tutu

Desmond Tutu a mené d'autres combats pour des causes justes, dans et hors de son pays : il a réitéré ses demandes au gouvernement Israélien de respecter la dignité humaine du peuple Palestinien - qu'il soit musulman ou chrétien. En 2010, il annonce son retrait de la vie publique, mais il continue de commenter ponctuellement des problèmes de société et les événements internationaux.

Desmond Tutu